Comment éradiquer l’humidité de la salle de bain ?

Si votre salle d’eau manque de ventilation, cela peut causer des problèmes, car vos serviettes auront du mal à sécher. En outre, à long terme, cela peut entraîner l’apparition de moisissures qui abîment les peintures et peuvent affecter votre santé. Quelles sont les astuces pour combattre l’humidité dans votre salle de bain ?

Les solutions à prendre personnellement pour éliminer l’humidité de la salle de bain

Plusieurs solutions sont à mettre en œuvre. Pour régler l’humidité dans une salle de bain, il faut se renseigner sur un devis traitement humidité auprès d’une structure spécialisée.

A lire également : Le Gobelet personnalisé : de jetable à réutilisable

Réalisation des travaux d’isolation 

Il est important de maintenir votre salle de bain à une température de 19 °C pour limiter la formation de condensation et ainsi rendre la pièce plus agréable. Toutefois, il peut être difficile de maintenir cette température, surtout si la pièce est mal isolée et en contact direct avec l’extérieur. Dans ce cas, vous pouvez installer des fenêtres à double vitrage et ajouter quelques éléments d’isolation pour résoudre le problème.

Si vos murs sont endommagés par l’infiltration d’eau, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour installer une barrière imperméable à l’intérieur de vos cloisons. Ce dernier pourra vous proposer diverses solutions telles qu’une injection de résine au bas des murs et des cloisons. Le but est de limiter l’infiltration par le sol ou une injection de silicone derrière la paroi pour garantir son étanchéité.

Lire également : Les bienfaits méconnus des plantes mélangées : découvrez les recettes surprenantes des potions artisanales

Si vous prévoyez de réaliser des travaux d’assainissement vous-même, veillez à choisir les matériaux appropriés, car ils peuvent faire toute la différence. En effet, certains professionnels déconseillent la pose de carrelage dans les pièces humides. Ils suggèrent plutôt l’utilisation de parquet en bois naturel, de jonc de mer ou de bambou, qui sont plus appropriés. 

Réalisation d’une bonne aération

Si votre salle de bain est mal ventilée, elle peut être sujette à des problèmes d’humidité. Vérifiez si elle est équipée d’une aération manuelle ou d’une VMC et nettoyez régulièrement les grilles de ces accessoires. 

C’est pour éviter qu’elles ne soient obstruées par de la poussière ou des toiles d’araignée. Pour nettoyer les grilles, il suffit de les démonter, de les laver sous l’eau courante avec un peu de solution détergente. 

Il faut aussi épousseter l’entrée d’air avec un chiffon sec, puis de les remettre en place. Si l’arrivée d’air est obstruée, utilisez votre aspirateur pour dégager le conduit. Après une douche, accrochez les serviettes humides à l’extérieur si le temps le permet, ou utilisez votre sèche-linge électrique en hiver. 

Enfin, ouvrez la fenêtre et la porte pour bien ventiler la pièce. Pour améliorer l’aération, vous pouvez également installer une grille d’aération sur la porte de votre salle de bain.

Si votre salle d’eau ne dispose pas de VMC, de grille d’aération ou de fenêtre, il est recommandé d’investir dans un déshumidificateur électrique qui condense la vapeur d’eau présente dans la pièce. Avant de l’acheter, veillez à choisir un modèle adapté à la superficie de votre pièce pour garantir son bon fonctionnement.

Solutions issues d’un spécialiste 

Si les dommages causés par l’humidité sont importants et semblent irréversibles, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Celui-ci pourra identifier la cause du problème et établir un plan d’action précis pour améliorer le confort de votre salle de bain. En cas de dégât des eaux, contactez votre compagnie d’assurance qui enverra un expert pour évaluer les travaux à effectuer et le montant des indemnisations.